En avril dernier, la direction des ressources humaines d’ETF, a décidé de faire appel au service Choisir Ma Crèche afin de déployer un dispositif de mise à disposition de places en crèche dédié aux 2100 collaborateurs d’ETF basés en France. Six mois après le lancement de ce projet, revenons sur cette expérience avec ses principaux acteurs.

Les humains au cœur du projet d’entreprise

Acteur de premier plan des travaux ferroviaires à l’échelle mondiale, ETF est une filiale d’Eurovia (groupe VINCI). L’entreprise est spécialisée dans la pose et la maintenance d’installations ferroviaires fixes sur les réseaux ferrés nationaux, les réseaux de transports urbains ainsi que sur les embranchements industriels. Les profils qui composent l’entreprise sont variés et complémentaires : des ouvriers spécialisés dans les travaux ferroviaires, des ingénieurs travaux, jusqu’aux directeurs de projets ainsi que des fonctions supports. L’une des forces d’ETF est de savoir faire preuve d’adaptabilité grâce à une organisation agile et décentralisée. La prise de décisions se fait au plus près du terrain grâce à un réseau d’agences locales partout en France.

« C’est pourquoi notre démarche s’est orientée sur un acteur national de la crèche. Choisir Ma Crèche propose un service sur-mesure et dispose du plus grand réseau de crèches en France. » Explique Julie Fanchini, RRH Export et animatrice diversité chez ETF depuis 3 ans.

Pourquoi ETF a choisi de co-financer des places en crèche pour ses collaborateurs ?

Ce choix répond à un besoin récurrent des collaborateurs. Face aux difficultés que rencontrent les jeunes parents ou les familles avec plusieurs enfants dans la recherche de mode de garde, le parti pris est d’apporter une solution concrète aux problématiques des salariés. En adoptant cette posture, c’est l’Entreprise qui s’engage aux côtés des parents en faveur d’un meilleur équilibre vie professionnelle et vie personnelle.

« Ce sujet est devenu un enjeu car beaucoup de nos salariés sont en grands déplacements toutes les semaines. Ces grands déplacements les éloignent de leur famille et les met forcément dans une situation complexe de garde d’enfants. » précise Julie Fanchini.

La mise en place du projet

Le projet a vu le jour grâce à la mise en place d’un accord avec les institutions représentatives du personnel. Cet accord vise à augmenter la solidarité au sein de l’entreprise en s’entourant également d’organisations externes expertes sur les domaines identifiés. Le lancement du dispositif de places en crèche a été initié de manière collégiale afin que tous les salariés, répartis sur toute la France puissent en bénéficier. Choisir Ma Crèche a permis une mise en œuvre rapide du projet en fournissant les outils indispensables au bon déroulé de la commission d’attribution et leur équipe a ensuite pris le relais auprès des 5 bénéficiaires de cette première édition.

Comment ça fonctionne ?

Du 24 avril au 12 mai 2019, une campagne de communication a été initiée afin d’inviter les collaborateurs parents ou futurs parents à se pré-inscrire sur une plateforme en ligne.  Les salariés intéressés ont pu renseigner leurs informations liées à leur besoin et leur situation. Au préalable, des indicateurs avaient été prédéfinis afin d’accompagner les dossiers prioritaires au regard du principe de solidarité.

Solidarité et attractivité au cœur des valeurs d’ETF

La mise à disposition de berceaux co-financés par l’entreprise est un enjeu interne mais également externe. En effet, l’ambition de l’entreprise est d’élargir le dispositif afin que ce levier nourrisse la marque employeur sur le volet fidélisation des collaborateurs mais aussi de le positionner comme atout dans une politique d’attractivité sur le secteur des travaux publics.

« Nous sommes fiers d’accompagner ETF dans cette première campagne qui est un véritable succès. Les effets bénéfiques se ressentent sur tout le territoire couvert par ETF et sur tous types de fonctions. » Antoine Garric, responsable du projet ETF chez Choisir Ma Crèche.

Témoignages des salariés bénéficiaires

Choisir Ma Crèche, assure le suivi du projet de manière continue. L’équipe reste en contact avec l’entreprise mais aussi auprès des parents qui bénéficient du service. Cela se traduit par des échanges réguliers pour s’assurer que l’enfant accueilli se sente bien et que les parents sont parfaitement satisfaits de la structure d’accueil.

Mme Niakate, assistante responsable matériel chez ETF, maman de 2 enfants (Evry).

« Pour chacun de mes deux enfants la recherche de mode de garde a été compliquée. Je n’ai pas obtenu de place en crèche municipale. L’aîné était gardé par ses grands-parents avant d’entrer à l’école mais pour mon deuxième j’ai pris un congé parental. […]

Je savais que les places en crèches inter-entreprises existaient dans d’autres entreprises, lorsque j’ai appris que mon employeur réservait 5 berceaux cette année, je me suis inscrite – Qui ne tente rien n’a rien ! […]

Suite à mon inscription, j’ai été recontacté par Choisir Ma Crèche, mon interlocutrice a été très à l’écoute et m’a trouvé la structure idéale à 7 min de chez moi !

Naël a commencé la crèche en septembre, nous avons pris le temps de faire l’adaptation sur 1 mois. Il a neuf mois et s’est parfaitement bien adapté à son nouveau rythme. […]

C’est un bon moyen de fidélisation pour les salariés et ça permet un retour à l’emploi plus serein.  Je suis sensible au fait que mon employeur se soucie de l’équilibre vie familiale vie professionnelle qui n’est pas simple. […]»

M.Chikhi, Poseur de voies chez ETF, Papa de Wael 1 an et demi (Clermont-Ferrand).

« Je ne savais pas du tout que ce principe existait. Quand j’ai vu l’information, je me suis connecté pour déposer ma candidature. C’était très simple. […] 

 À Clermont-Ferrand c’est très compliqué toutes les crèches municipales sont pleines, malgré nos demandes nous avons essuyé 2 refus et c’est grâce à ETF que nous avons pu avoir une place en crèche pour Wael. Au départ nous avions prévu de visiter 2 crèches mais la première visite nous a convaincue. Nous avons eu un coup de cœur pour la structure ! […]

 Tout est parfait. Nous avons réalisé une semaine d’adaptation et Wael s’est tout de suite senti à l’aise. Il a le sourire et il est super content d’y aller ! […]

 Grâce à cette place, ma femme a pu reprendre une formation qui lui permettra de retrouver un emploi par la suite. Ça change vraiment tout d’avoir un mode de garde. […]

 Je suis très heureux de bénéficier de ce service grâce à mon employeur, d’autres collègues en auraient aussi besoin, j’espère qu’ils pourront y accéder s’il y a une prochaine commission en 2020. »

Choisir Ma Crèche