“Sans musique, il n’y a ni langage ni société. Elle est à la portée de tous et notamment des plus jeunes. Alors n’attendons plus : de la musique avant toute chose !” C’est ce qu’affirme Claudia Kespy-Yahi, auteure du livre Petite enfance : de la musique avant toute chose. Un bébé commence à développer son oreille alors qu’il est encore dans le ventre de sa mère, et à sa naissance, il possède déjà une capacité impressionnante à reconnaître toutes sortes de subtilités sonores et de sons complexes. Certaines études l’affirment : tous les bébés ont l’oreille parfaite ! Pourtant il n’y aurait qu’un adulte sur dix qui conserverait cette disposition. Il s’agit donc de continuer à stimuler les jeunes enfants pour qu’ils ne perdent pas cette faculté et les sensibiliser précocement à la musique. En effet, des chercheurs ont démontré que pour acquérir l’oreille absolue, il y a effectivement une partie innée, mais une autre partie reste à travailler pendant la petite enfance. Découvrons à travers cet article les bienfaits de la musique sur les enfants.

L’éveil musical, ou pédagogie musicale, en quoi ça consiste ?

Selon le psychologue et kinésithérapeute Jean Epstein, “la musique doit être considérée comme une priorité éducative à la portée de tous”. Cette citation est tirée de la préface du livre de Claudia Kespy-Yahi. Dans cet ouvrage, elle consacre toute une partie à l’incroyable pouvoir de la musique. Elle y raconte tous les bienfaits de la musique sur le développement des tout-petits, et notamment comment, dès la vie in utero, la musique prépare le futur bébé à son arrivée dans le monde. La musique participe intrinsèquement au développement du sens auditif et à l’acquisition du langage. Pour elle, la musique doit faire partie de la vie des bébés, au même titre que tout autre levier d’éducation. C’est pourquoi elle a décidé de créer le concept de crèches musicales. Véritable moyen de développer la sécurité affective des enfants, leur confiance en eux, leur autonomie, leur capacité à se socialiser, ou encore pour favoriser ses acquisitions et futurs apprentissages, le principe d’éveil musical ou de pédagogie musicale en crèche séduit de plus en plus de monde. C’est le cas de Crystel Rahamefy, qui intervient dans de nombreuses crèches pour faire découvrir aux enfants la Musique avec un grand M.

Témoignage de Crystel Rahamefy, musicienne pour les petits

Crystel Rahamefy eveil musical“Je suis Crystel Rahamefy, j’ai 42 ans, et je suis maman de jumeaux de 8 ans. J’ai longtemps travaillé dans le domaine de l’édition jeunesse, où j’ai beaucoup appris, notamment sur les nouvelles méthodes d’éducation. Cela m’a été très utile quand j’ai à mon tour eu des enfants. Parallèlement, j’ai étudié le piano quand j’étais plus jeune. J’ai appris à jouer de façon académique, j’ai passé des auditions, c’était très sérieux, mais je n’ai jamais réellement eu l’occasion de dire ce que je voulais faire ou de quel instrument je voulais jouer. Lorsque mes enfants sont nés, je me suis posé la question de leur éveil musical. Pour moi, c’était normal qu’ils soient sensibilisés dès leur plus jeune âge à la musique. Cependant, je ne voulais pas leur imposer la musique à l’aide d’une méthode qui peut s’avérer trop scolaire.

C’est à cette époque que j’ai décidé de suivre une formation, dans l’optique d’une reconversion professionnelle. Après l’étude de la méthode de piano Arc-en-ciel, grâce à laquelle les enfants font appel à tous leurs sens pour apprendre la musique, je me suis tournée vers l’initiation de la méthode Dalcroze, et un stage auprès de Jérémy créateur de la Méthode Sola. C’est une méthode d’éducation musicale qui met en relation les liens naturels entre le mouvement corporel et le mouvement musical conduisant au développement des facultés artistiques de celui ou celle qui la pratique. Mais ce qui était important pour moi, c’était de comprendre comment faire vivre la musique de façon pédagogique et ludique.

Aujourd’hui, et depuis un an maintenant, je me consacre entièrement à la musique et en particulier à l’éveil musical. Mon activité principale, c’est d’intervenir dans les crèches pour familiariser et sensibiliser les bébés et les enfants à la musique.”

Gros plan sur la méthode d’éveil musical en crèche de Crystel

eveil musical crystel rahamefyCrystel intervient dans différentes crèches à raison de 1 fois par semaine ou tous les 15 jours. En effet, il est important de créer une habitude, une récurrence pour les petits. La base de la méthode Crystel, c’est de permettre aux enfants présents dans la crèche, quel que soit leur âge, de manipuler les instruments, car l’apprentissage en règle générale passe par le toucher. C’est pourquoi elle emmène toujours avec elle un sac rempli de différentes percussions, ainsi que son ukulélé décoré de gommettes de couleurs.

Lors de chaque séance d’éveil musical en crèche, Crystel chante une chanson en français ou en langue étrangère une première fois puis une seconde. Après les applaudissements de rigueur des enfants et des équipes de crèche, s’en suivent plusieurs questions posées aux enfants et faisant un parallèle entre la musique et ce qu’ils connaissent : leur corps. “Qu’est-ce qui fait boum boum dans votre corps ?” Le cœur ! Qu’il batte la chamade lorsque nous sommes énervé ou au contraire, qu’il soit lent lorsque l’on est calme, c’est lui qui donne le tempo. “Et dans un orchestre ?” … Et Crystel de sortir Monsieur Métronome, avec ses yeux et sa bouche, celui qui donne le tempo dans un groupe de musique ou un orchestre. Puis tous entonnent une chanson en suivant le rythme donné par Crystel et Monsieur Métronome.

Après cela, il est temps d’ouvrir le sac mystérieux apporté par Crystel… Les enfants viennent sortir une à une les différentes percussions, en les nommant, avant de pouvoir jouer avec, toujours avec l’aide précieuse de Monsieur Métronome. Crystel émerveille encore une fois les enfants en sortant sa cloche chromatique et en faisant tinter chaque note. A ce stade là, on peut même voir les enfants préférer une note, être plus attentifs à une autre… Et pour terminer, le clou du spectacle : les enfants peuvent jouer avec un métallophone et même essayer le ukulélé décoré. La séance se termine avec l’écoute de la chanson chantée au début, afin que tous l’aient en tête.

L’objectif de ces séances d’éveil musical, c’est de développer l’oreille des petits, dès leur plus jeune âge. C’est aussi d’expérimenter avec eux des tonalités, des sonorités, de leur faire écouter différentes langues. C’est également un beau moyen d’être ensemble et de partager la joie de vivre inhérente aux enfants.

A côté des séances d’éveil musical en crèche, Crystel donne des cours collectifs de musique avec parents et enfants, à la Butte-aux-cailles, à Paris. C’est un moyen d’essayer de rendre la musique compréhensible et abordable à tous, petits et grands. D’autre part, elle donne des cours d’initiation aux accords de base au ukulélé pour les éducatrices qui veulent s’y essayer. Pour en savoir plus, retrouvez Crystel sur son site www.atelier-eveil.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *