Les professionnels pendant votre grossesse - Choisir Ma Crèche

Grossesse : vers quels professionnels se tourner ?

Les futurs parents se posent de nombreuses questions quant à la grossesse et aux changements liés à l’arrivée d’un nouveau-né dans leur foyer. Entre manque d’information et multitude d’acteurs, il est parfois difficile de savoir vers qui se tourner. Aujourd’hui, on fait le point avec vous sur les professionnels pour vous accompagner.

Les premiers acteurs pour le suivi médical

Le test de grossesse que vous vous êtes procuré indique que vous êtes enceinte. Désormais vous pouvez consulter différents professionnels de santé pour votre suivi de grossesse.

Le professionnel pour votre suivi de grossesse

Contactez dans un premier temps votre médecin traitant ou votre gynécologue. C’est lui qui vous prescrira les examens pour confirmer votre grossesse. A savoir une prise de sang et une analyse d’urines. Le premier trimestre, c’est le moment idéal pour obtenir un maximum d’informations et de conseils sur la grossesse. Que vous choisissiez d’être suivie par votre médecin traitant, votre gynécologue ou une sage-femme, ils sauront répondre à vos questions concernant l’alimentation à privilégier et aussi les aliments à exclure dans l’intérêt de votre bébé et votre santé. Il vous préviendra notamment sur la consommation de tabac, d’alcool ou vis-à-vis des risques liés à la listériose ou la toxoplasmose. Pour cela, il est nécessaire d’être bien entouré, et de savoir vers quel professionnel se tourner, à n’importe quel stade de votre grossesse. 

Le suivi médical durant la grossesse

Le suivi du développement du bébé

Il est primordial de vous entourer d’une équipe médicale avec laquelle vous vous sentirez à l’aise, écoutée et en confiance. Plusieurs professionnels de santé interviendront à différents stades de votre grossesse, pour s’assurer qu’elle se passe bien, du point de vue médical. Ce suivi médical passe par :

  • Votre médecin traitant, c’est la première personne vers laquelle vous devez vous tourner lorsque vous apprenez votre grossesse : il est votre porte d’entrée vers d’autres spécialistes. C’est en général le médecin qui vous connait le mieux. Il vous accompagnera à travers tous les petits tracas que vous pourrez rencontrer au cours de la grossesse. Que ce soit un rhume, ou toute autre maladie, il est important de le consulter si vous avez le moindre doute quant à votre état de santé. En effet, il est nécessaire d’éviter l’automédication pendant la grossesse, encore plus qu’en temps normal. 
  • Le laboratoire d’analyses médicales. Si vous craignez les prises de sang, il vous faudra faire preuve de courage durant votre grossesse. En effet, un certain nombre de visites au laboratoire d’analyse médicale seront nécessaires au cours de ces 9 mois. Sachez que vous pouvez atténuer l’angoisse des prises de sang mensuelles, par exemple en ayant recours à une infirmière à domicile ! La première prise de sang vise à confirmer votre grossesse et à déterminer votre immunité à la toxoplasmose.. Dans un second temps, les prises de sang mensuelles permettent de vérifier que vos taux sont bons et d’identifier d’éventuelles carences . C’est votre médecin qui vous prescrira ces analyses.
  • Au moment de l’échographie du 3ème mois on vous proposera d’effectuer une prise de sang de dépistage de la trisomie 21. vous êtes libre de la refuser et cet examen ne peut être effectué sans votre consentement. Au cours du cinquième mois de grossesse, vous pouvez également effectuer un dépistage du diabète gestationnel si vous êtes considérée comme étant “à risque”. 
  • La sage-femme (ou le maïeuticien), fait partie des professionnels de santé pouvant effectuer le suivi de grossesse. Généralement épaulée d’une équipe médicale au sein d’une maternité, la sage-femme peut effectuer les consultations prénatales de suivi mais également accompagner les futurs parents lors des sessions de préparation à la naissance. Il prodiguera les premiers soins médicaux à la jeune maman et au bébé dans les heures qui suivent la naissance.
  • Qu’il soit médical ou obstétricien, le gynécologue pourra également effectuer le suivi de votre grossesse. C’est l’obstétricien, spécialiste de la grossesse, qui pourra vous accompagner et éventuellement intervenir au cours de l’accouchement.

L’accompagnement de la maman

Si ces professionnels de santé veillent au bon déroulement de votre grossesse, il est souvent conseillé aux femmes enceintes de se faire accompagner par d’autres corps de métier. Qu’ils soient professionnels de santé ou non, ces personnes auront un impact positif sur votre bien-être intérieur et extérieur. En effet, s’il est primordial que votre bébé se développe correctement, il est nécessaire que vous soyez vous-même dans de bonnes conditions à la fois mentales et physiques. N’hésitez pas à vous faire accompagner des professionnels suivants :

  • Un ostéopathe. Selon Osteofrance, “consulter un ostéopathe pendant une grossesse aide à aborder celle-ci de façon plus paisible et confortable grâce à des techniques douces, adaptées et ciblées”. Le suivi d’un ostéopathe vous sera possible pendant toute votre grossesse. Il vous permettra de passer outre certains désagréments qui lui sont liés tels que les nausées du premier trimestre, les douleurs liées à l’expansion de l’utérus pendant le deuxième, et permettra plus globalement de restaurer l’équilibre général de votre corps durant le troisième. Après votre accouchement, une visite chez votre ostéopathe est également conseillée : pour vous, afin de vous soulager des douleurs persistantes dues à l’accouchement, mais aussi pour votre bébé, afin de le soulager de toutes les tensions qu’il a pu contracter au cours de l’accouchement et donc de sa naissance. 
  • Le dentiste. Pendant votre grossesse, vos dents et vos gencives seront plus fragiles qu’à l’accoutumée. En cause, l’imprégnation hormonale. Si vous n’y avez pas pensé avant de tomber enceinte, prenez rendez-vous chez votre dentiste pour vérifier que tout va bien, et si besoin soigner les caries, ou autres infections.

A savoir : les soins dentaires sont possibles tout au long de la grossesse, mais sont favorisés au cours du deuxième trimestre.

  • Une doula : la doula mettra un point d’honneur à rester neutre et à vous conseiller sans jugement, et en faisant preuve d’adaptation vis-à-vis de vos choix de vie. Le conjoint pourra également participer à des sessions afin d’appréhender les techniques de massages destinées à soulager la future maman durant l’accouchement et ainsi avoir un rôle actif au cours de la naissance.  Amandine Luquet, doula lyonnaise très présente sur les réseaux sociaux, vous propose de vous accompagner pendant votre grossesse vers un accouchement plus serein. Grâce à sa Team de futures mamans, programme alliant coaching de groupe et conseils personnalisés, entourez-vous d’autres futures mamans durant les 9 mois de votre grossesse.
  • Un coach sportif. Et pourquoi pas ? Si vous êtes sportive, n’arrêtez pas le sport dès l’annonce de votre grossesse ! Une activité physique régulière est possible tout au long de votre grossesse, tant qu’elle est suivie par votre médecin traitant. Des études ont montré que la pratique sportive réduisait la durée du travail et permettait une meilleure récupération après l’accouchement. Néanmoins il convient de prioriser des sports doux à intensité modérée tels que la natation, la marche, le vélo, ou encore le yoga. Laurence Berger-da Silva, éducatrice sportive multisport et coach sportif à domicile a répondu aux questions que vous pouvez vous poser sur ces pratiques sur le blog de Mum To Be Party. Si vous êtes une adepte des cours à la maison de @sissymua, la fitgirl lance un programme dédié aux futures mamans. Le « fit mama pregnancy » est un programme adapté pour garder la forme tout en respectant vos ressentis

A savoir : Si au cours d’une pratique sportive vous ressentez des maux de tête, vertiges, des contractions qui durent ou même des saignements, arrêtez-vous et consultez rapidement votre médecin. Dans tous les cas et tout au long de votre grossesse, écoutez votre corps.

Comment impliquer davantage le futur papa dans la grossesse ?

Une implication au quotidien

L’allongement du congé paternité laisse se profiler une volonté des (futurs) papas de s’impliquer dès la grossesse dans la vie de leur bébé. Si ces neuf mois ne vous impactent pas physiquement, vous, futur papa, allez vous aussi connaître un grand chamboulement dans votre vie à la naissance de votre bébé. Il est donc nécessaire de vous y préparer autant que la future maman. 

  • Dans un premier temps, une façon simple de vous impliquer est d’accompagner votre moitié aux différents rendez-vous d’échographies qui jalonnent sa grossesse. Le fait de voir votre bébé vous permettra de rendre un peu plus concrète cette transformation qui s’opère dans le corps de la future maman. 
  • Vous pouvez également vous laisser tenter par la technique dite de l’haptonomie. Cette technique consiste en un mélange de caresses et de contacts adressés au bébé par les deux parents. C’est le médecin néerlandais Frans Veldman qui l’a mise en pratique dans les années 80. Cette technique permet au bébé de tisser un lien in utero avec ses parents, Vous pouvez pratiquer l’haptonomie avec une sage-femme, afin de savoir précisément quels gestes faire pour communiquer avec bébé. Vous pouvez commencer ces séances à partir du quatrième mois de grossesse, soit lorsque vous commencez à sentir votre bébé bouger.
  • Dans la continuité de l’haptonomie, n’hésitez pas à parler à votre bébé. Sachez qu’à partir de quatre mois dans son nid douillet, son système auditif est en place et fonctionnel : il entend et emmagasine tout ce que vous pouvez lui dire. Vous pouvez lui parler, lui chanter des chansons ou même lui raconter des histoires, des poèmes. Les intonations graves sont d’ailleurs celles qu’il percevra le mieux, c’est pourquoi il peut être plus sensible à votre voix à vous, papa.
  • Enfin, vous pouvez vous impliquer davantage dans la grossesse de votre conjointe en vous répartissant les tâches avant (et après) l’arrivée de votre bébé. Préparer la valise de maternité, décorer la chambre, acheter le mobilier et les équipements de puériculture, rechercher un mode de garde, prendre rendez-vous avec les professionnels de santé, faire le ménage, la cuisine… Bref, une bonne répartition des tâches au sein de votre foyer vous permettra de vous sentir prêt, présent et disponible pour la naissance de votre enfant. 

Les applications et sites pour vivre la grossesse

A l’ère du digital, les futurs parents sont très connectés et peuvent chercher de l’aide et du soutien à travers de nombreuses applications. Ces applications permettent également une meilleure inclusion des papas, et parfois même des grands-parents, ou des grands-frères / grandes-sœurs. En voilà une sélection, rien que pour vous. 

#1 – Grossesse + : C’est l’application phare dans le domaine du suivi de grossesse ! Grâce à de nombreuses images et documentations, vous aurez l’impression de voir votre bébé évoluer sous vos yeux. L’application vous donne toutes les informations sur votre bébé, sa taille, son stade de développement, ce à quoi il ressemble… Bref, de quoi rendre votre grossesse très concrète et en faire profiter le papa. Elle propose ee nombreux articles afin de conseiller et rassurer les futurs parents.

#2 – Materniteam : c’est l’application validée par la communauté médicale !

Cette application vous propose un accompagnement personnalisé avec un suivi de grossesse, une checklist pour la maternité, des conseils et bons plans pour le shopping pour bébé, diverses informations pour vous aider à mieux vivre votre grossesse ou accompagner votre moitié pendant ces neuf mois. 

#3 – Alimentation grossesse : c’est l’application pour bien gérer votre alimentation pendant la grossesse !

Les restrictions alimentaires pendant la grossesse peuvent être déroutantes et compliquées à gérer. Grâce à cette application, vous saurez quels aliments privilégier, en fonction de votre type de grossesse, de vos restrictions personnelles ou encore des recommandations de votre médecin. Elle propose également des idées de menus, et la possibilité de créer vos listes de courses. Et tout cela sans perdre de temps !

Un conseil : évitez de consulter trop de forums qui peuvent vous rendre anxieux. En cas de doute, préférez des sites officiels ou contactez les professionnels de santé qui vous suivent et vous connaissent.