Le rythme Slow Life pour l'été - Choisir Ma Crèche

Et si vous adoptiez un rythme Slow Life cet été ?

L’été, c’est le moment pour mettre en place de bonnes habitudes. Que ce soit pour les petits ou pour vous, les beaux jours offrent souvent un rythme moins intense qui permet de démarrer de nouveaux rituels.

Apprenez à déconnecter

Si vous avez des congés, profitez-en pour totalement déconnecter ! Voyez l’été comme l’occasion de couper les notifications, les mails ou autres distractions. Il faut réapprendre à apprécier l’instant présent.

Vous n’arrivez pas à totalement couper ? Voici quelques pistes qui devraient vous aider :

  • Comptabilisez le temps perdu sur votre smartphone ou votre boîte mail. Jouez vraiment le jeu, même si ce n’est que 5 minutes par ci ou par là. Comptez réellement le temps passé à réaliser ces tâches. 
  • Déterminez si vous êtes capable d’utiliser votre smartphone pour ne faire que des activités “plaisir”. Loin de nous l’idée de vous pousser à ne plus du tout utiliser votre téléphone. Parfois, passer un peu de temps sur les réseaux sociaux ou les applications peut être très bénéfique. La vraie question est de savoir si vous êtes capable de le faire sans pour autant aller “checker vite fait” vos mails ou notifications de boulot.
  • Prévoyez des temps ou des lieux de déconnexion. Si vraiment la coupure est rude, prévoyez-vous des temps ou des endroits dédiés à l’utilisation de votre téléphone. Par exemple, de 13h à 14h ou alors uniquement dans les transports en commun. Surtout, respectez les limites que vous vous êtes fixées.

Pour vos enfants aussi c’est le moment de poser les tablettes et de profiter des extérieurs. Par exemple, le dessin animé ou les jeux vidéos peuvent se transformer en balade ou en bataille d’eau avec les voisins.

Prendre le temps de mieux manger

Les vacances d’été, c’est aussi le moment parfait pour faire un petit point sur son hygiène de vie (et celle de sa petite tribu). Faites-vous plaisir sans culpabiliser ! Ce moment de pause permet aussi d’aller à la rencontre de producteurs locaux et de prendre le temps de cuisiner tous ensemble des produits frais. Misez sur des recettes de saison, équilibrées et faciles à réaliser.  Vous aurez plus de chance de les reproduire à nouveau. 

Si vous avez besoin d’inspiration, voici nos 3 recettes essentielles de l’été :

  • Les salades : à décliner à l’infini, si possible avec des légumes de saison ! Amusez-vous à passer d’une iconique tomate-mozza à une salade composée avec quinoa, concombre et poulet. Varier les plaisirs vous permettra d’apprécier les repas et de rendre heureuse toute la famille !
  • Les soupes froides : pour faire le plein de vitamines, misez sur des soupes froides. Vous n’êtes pas obligé de rester sur le classique gaspacho. Essayez, par exemple, une bonne soupe froide de petits pois au chorizo. Miam !
  • Les glaces : à réaliser maison, bien évidemment ! Vous pouvez vous lancer en famille à l’aide d’une sorbetière ou simplement utiliser des moules spécifiques pour faire des glaces à l’eau. Carton plein auprès des enfants (et des grands) on vous prévient !

Réapprendre à passer du temps ensemble

Slow Life

Pendant toute l’année, la famille passe un peu en mode “automatique” pour suivre un rythme, bien souvent, effréné. Le temps des vacances est donc le moment parfait pour vous offrir de nouveaux rituels tous ensemble. Nous vous conseillons de choisir des activités que vous pourrez reproduire tout au long de l’année. Par exemple, prenez le temps de cuisiner en famille, de faire des activités manuelles ou des jeux ! Il suffira de trouver une récurrence adaptée à votre foyer. Le maître mot est de lâcher prise sur des prérequis comme le rangement et de vous concentrer sur le plaisir d’être ensemble. Rire, sauter, jouer, retrouvez votre âme d’enfant le temps de cette parenthèse estivale ! Vos enfants vous découvriront sous un nouveau jour et votre conjoint(e) se réjouira aussi de ce regain de fraîcheur au quotidien. 

Communiquer avec les membres de votre famille

Avez-vous pris le temps de discuter avec votre famille ? Prendre le temps de comprendre leur préoccupations du quotidien et d’aborder certains sujets plus personnels. Évoquer leurs projets et apprendre à connaître leurs passions du moment.

Nous vous proposons quelques pistes pour ouvrir le dialogue avec votre famille.

  • Choisissez un moment calme où tout le monde est disponible. Rien n’est pire que l’impression de se faire interroger à un moment où on est occupé à autre chose. Prenez un temps calme, spécialement dédié à la discussion, pour créer un moment de partage. Cela peut aussi être très informel, lors d’une balade ou d’une activité manuelle au calme en petit comité.
  • Montrez-vous ouvert. Le but de cette discussion est de vraiment écouter le ou les membres de la famille. Oubliez donc les jugements et essayez de comprendre l’autre. Faites preuve d’empathie même si vous n’êtes pas 100% alignés. L’essentiel est l’échange, il est normal que nous soyons tous différents.
  • Valorisez les victoires de chacun. Qu’il s’agisse d’une super opportunité pour votre conjoint(e) ou d’une passion soudaine de votre enfant pour le dessin, il faut les mettre en avant de façon positive. Une famille, c’est avant tout une équipe !

(Ré)apprendre à se chouchouter

Ah, les vacances… enfin l’occasion de prendre du temps pour soi !  Peu importe l’âge, les moments en tête à tête avec soi-même sont primordiaux !

Pour les enfants, proposez un “temps calme” dans la journée (si c’est avant l’heure du coucher, cela permettra une meilleure transition). Pendant ce temps calme, ils peuvent choisir ce qu’ils souhaitent faire : se poser tranquillement dans leur chambre, lire (ou regarder) un livre, écouter une musique calme.

De votre côté, il faut aussi vous accorder un “moment de calme” ! Même si ce n’est que 10 minutes par jour, essayez de vous imposer un nouveau rituel. Méditation, lecture, étirement, vous n’avez qu’à choisir ce qui vous fait du bien. En plus de vous aider à vous déconnecter des problèmes de la journée, cela vous permettra d’être plus ancré avec le présent et avec votre petite famille. Si c’est possible, tentez de retrouver un bon rythme de sommeil.

Vous êtes prêt(e) à passer en mode Slow life ?