Accompagner les salariées après un congé maternité - Choisir Ma Crèche

Équilibre vie pro/vie perso : comment mieux accompagner les salariées qui reviennent de congé maternité ?

Le retour du congé maternité de vos salariées doit être anticipé. Pour que cette transition se déroule sous les meilleurs auspices, les services RH ont tout intérêt à anticiper leur retour et à mettre en place des solutions qui leur permettront de concilier leur nouveau statut de mère avec leurs aspirations professionnelles. Voici quelques conseils pour y arriver.

Préparer le congé maternité

Le congé maternité doit se préparer dès l’annonce de la grossesse. Pour rappel, un congé maternité est une période définie (avant et après l’accouchement) durant laquelle le travail est suspendu. En France, un congé maternité a une durée légale de 16 semaines (112 jours) et se décompose en deux parties : le congé maternité prénatal de 6 semaines et le congé maternité postnatal de 10 semaines. Le congé maternité peut être allongé si la salariée décide de prendre un congé parental, d’une durée variable pouvant aller d’1 mois à 1 an, renouvelable sous certaines conditions. Le congé parental est néanmoins très faiblement indemnisé (environ 390 euros par mois) obligeant la majorité des femmes à reprendre le travail pour des raisons financières.


Du côté de l’entreprise, plus l’accueil de la nouvelle de la grossesse et du congé maternité est positif, plus la salariée se sent en confiance et soutenue par son employeur. La préparation du congé maternité et du retour doit être anticipé en amont par les services RH. Cette préparation peut prendre diverses formes : points réguliers avec la salariée, temps d’entretiens entre la salariée et son manager, organisation d’ateliers dédiés à la gestion du congé maternité et au retour au travail (avec des intervenants extérieurs, par exemple), intégration de la salariée au processus de recrutement si l’entreprise prévoit de la remplacer pendant son congé maternité, etc.

Re-onboarding : Préparer le retour du congé maternité

Le re-onboarding est une technique managériale qui permet de réintégrer un salarié dans l’entreprise après un temps d’absence plus ou moins important. Un parcours d’intégration peut être mis en place pour le collaborateur qui revient, afin de lui faire redécouvrir l’entreprise et de l’accompagner pour son retour au travail. Aujourd’hui, le terme est introduit dans le jargon RH, ce qui prouve toute l’importance qu’il y a désormais à bien accueillir la salariée revenant d’un congé maternité.
Le re-onboarding peut se faire avant la date de retour de la salariée. Faire un entretien vidéo ou téléphonique, par exemple, permet de fixer la date de retour et de lui demander quel mode de garde elle compte choisir.

L’accompagnement du retour de la salariée par les RH passe aussi par des conseils et des bonnes pratiques à mettre en application, par exemple :

  • Organiser la gestion des tâches les premiers jours et les premières semaines.
  • Demander s’il y a un besoin ou non de plus de télétravail (outre les jours alloués par les conventions collectives).
  • Demander si la salariée a besoin d’aménager ses horaires (enfant à déposer à la crèche à des horaires fixes, aménagement des horaires sur la semaine de reprise pour gérer en douceur la période d’adaptation en crèche, etc.).

 

Pour qu’un congé maternité se déroule sans encombre, pour la collaboratrice et pour l’entreprise, il est indispensable de préparer et d’anticiper les congés maternité de ses salariées, surtout au niveau des services RH qui sont sur la ligne de front !

 

Communiquer sur les solutions mises en place par l’entreprise

Donner les informations importantes pour la reprise du travail

Si les services RH ont mis en place un certain nombre de solutions pour les salariés parents, c’est le moment de communiquer dessus et de partager les informations à toute l’entreprise ! En effet, avant de partir en congé maternité, la salariée doit disposer de toutes les informations nécessaires afin d’anticiper son retour. Une documentation doit donc être mise à disposition par les services RH (flyers, affiches…) ou via l’intranet. Si l’entreprise propose places en crèche, ou qu’elle a un partenariat avec des nounous, elle doit l’indiquer à ses salariés. Cela permet de les décharger de ces procédures administratives lourdes et de faciliter leur reprise du travail, dans de bonnes conditions et avec l’esprit libre.

Définir ensemble l’aménagement du temps de travail

Pour faciliter le retour au travail, le manager, aidé des responsables RH, et la salariée concernée peuvent définir la meilleure façon d’aménager son temps de travail. La salariée peut par exemple demander à faire du télétravail. Les services RH doivent vérifier si c’est autorisé par la convention collective de l’entreprise et combien de jours peuvent être accordés. Si l’entreprise ne propose pas de solution de télétravail, il est important de discuter des raisons qui poussent la salariée à vouloir y recourir (par exemple, un temps de trajet long pour récupérer l’enfant qui engendre un épuisement supplémentaire).


Le parent qui revient d’un congé parental a besoin de retrouver du lien avec les collègues et de créer une dynamique positive. Travailler en télétravail à 100 % n’est donc pas la solution, mais un modèle hybride, avec 2 ou 3 jours de télétravail, est intéressant. Le choix de la salariée dépend aussi du mode de garde choisi. Il est judicieux de demander à l’ensemble des collaborateurs quelles sont les solutions et les dispositifs qui peuvent être utiles.

Réinsérer la salariée dans l’entreprise

Le retour au travail peut être vécu difficilement par la salariée. Il est indispensable pour les RH de réinsérer la salariée dans l’entreprise. Lors du retour, cette réinsertion peut passer par un petit déjeuner ou un déjeuner entre collaborateurs, pour remplacer l’afterwork où la nouvelle maman ne pourra certainement pas se rendre. Notez que pour aider les parents dans leur retour au travail et dans l’organisation de leur nouvelle vie, certaines entreprises mettent en place des lignes d’écoute, afin de libérer la parole des parents qui en ressentent le besoin.

Mettre en place un dispositif de crèche inter-entreprises

Un dispositif de crèche inter-entreprises tel que proposé par Choisir ma Crèche constitue une solution intéressante pour accompagner les parents et les entreprises dans la recherche d’un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie familiale. Les parents salariés peuvent ainsi réserver des places en crèche partout en France.

 

Pour une entreprise, anticiper le retour des congés maternité, c’est donner aux salariées la possibilité de concilier plus facilement et plus intelligemment leur travail et leur vie de famille. Une entreprise qui se soucie des nouveaux parents développe son image de marque et contribue à fidéliser ses salariés.

 

Choisir ma Crèche est une solution sur-mesure pour réserver des places en crèche. Elle s’adapte à toutes les tailles d’entreprises et offre un service flexible, sans minimum de réservation, tournée vers une performance commune. Un moyen de garde efficace vous garantira un bon équilibre dans l’organisation de vos équipes et réduira les absences et les retards, tout en augmentant la fidélisation. Vous souhaitez connaître davantage nos solutions pour mieux anticiper le congé maternité de vos salariées ? Contactez-nous !