Equilibre vie pro/vie perso : quelle politique de parentalité adopter en entreprise ?

La qualité de vie au travail est une préoccupation de plus en plus importante en entreprise. Bien conscientes qu’un salarié épanoui est un salarié davantage investi dans ses missions, capable de donner le meilleur de lui-même, un nombre croissant de sociétés cherchent à améliorer le bien-être de leurs collaborateurs… et à le faire savoir. Pour ce faire, il est possible de décrocher un certain nombre de certifications et de labels. Le plus connu s’intitule « Great Place To Work » et peut permettre de figurer au Palmarès des « Best Workplaces ». De quoi s’agit-il précisément ? Comment faire pour l’obtenir ? Voici une liste de bonnes pratiques à suivre pour espérer décrocher le précieux sésame !

Dans la mesure où un collaborateur heureux est un collaborateur plus productif, veiller au bon équilibre entre la vie professionnelle et la vie personnelle est un enjeu majeur pour les entreprises. Si certaines sociétés se sont déjà emparées du sujet, 64% des employés considèrent encore que leur employeur « ne fait pas beaucoup de choses pour les aider à équilibrer leurs temps de vie ». C’est en tout cas les conclusions que tire le Baromètre de l’Observatoire de l’équilibre des temps et de la parentalité en entreprise (OPE). Or, le premier facteur qui vient réellement bouleverser l’équilibre vie pro/vie perso d’un employé, c’est l’arrivée d’un enfant et toute l’organisation familiale qui en découle… Dès lors, quelle politique de parentalité adopter dans votre entreprise ? Quelles actions entreprendre pour que vos salariés parviennent à concilier vie pro et vie perso efficacement ? Voici quelques pistes à explorer.

Un guide de parentalité en entreprise

L’importance de l’équilibre des temps de vie est en hausse. Selon le Baromètre de l’OPE, 93 % des salariés interrogés considèrent que « l’équilibre des temps consacrés à la vie professionnelle et à la vie personnelle est un sujet important voire très important ». Mais comment répondre à cette aspiration ? Vous pouvez commencer par proposer un guide de parentalité en entreprise. En 2019, l’OPE a présenté un guide compilant les droits des salariés, les bonnes pratiques des employeurs et les effets positifs attendus à chaque étape de la parentalité. Cet outil donne des clefs à la fois aux parents pour équilibrer vie pro et vie perso et aux entreprises pour mettre en place des mesures concrètes. Votre engagement au service de l’accompagnement des familles ne sera que bénéfique ! En plus d’attirer plus facilement des talents, vos collaborateurs parents seront davantage motivés et performants dans la durée.

 

 

Une nouvelle approche du temps de travail

Fini les réunions avant 9h ou après 18h ! Votre politique de parentalité peut en effet prévoir la suppression de réunions trop matinales ou trop tardives dans la journée. Cela permettra à vos collaborateurs d’assurer sereinement les sorties d’école ou l’organisation familiale. Il est tout à fait possible de partir du bureau plus tôt, de temps en temps, sans pour autant nuire à la performance de l’entreprise. Au contraire, un salarié qui sent qu’on lui fait confiance pour réaliser son travail de façon autonome se sentira d’autant plus impliqué !

La meilleure prise en compte de la parentalité dans le temps de travail permet à chaque employé de fluidifier son rythme de travail en fonction de ses impératifs familiaux. L’adoption d’une telle politique aura un impact positif sur les problématiques d’absentéisme ou de retard liés aux imprévus parentaux. Un meilleur équilibre des temps de vie participera en effet à améliorer la qualité de vie au travail (QVT).

Proposer un mode de garde aux parents salariés

Il faut garder à l’esprit qu’en l’absence d’une solution de garde fiable, le bon déroulé du travail de vos salariés parents sera parasité par des imprévus personnels. En effet, lorsqu’un mode de garde n’est pas fiable (nounou, entourage familial), 3 parents sur 4 sont contraints d’improviser et de prendre un jour de congé, d’écourter en urgence leur journée, de prendre un jour sans solde ou de travailler depuis leur domicile… Etoffer votre politique de parentalité par des actions concrètes qui favoriseront l’accès à un mode de garde fiable, tel qu’une place en crèche, permettra de gagner en efficacité à tous les niveaux.

Plusieurs solutions s’offrent à vous afin de faciliter la vie de vos salariés-parents. Vous pouvez par exemple mettre à leur disposition des experts et des services d’accompagnement, ou proposer des aides au financement des modes de garde. Mais le dispositif le plus attendu par les parents d’enfants en bas âge est la mise en place par leur entreprise de solutions permanentes ou ponctuelles de garde. A ce titre, la réservation de places en crèche inter-entreprise apparaît comme le dispositif le plus plébiscité par les salariés. Cette solution gagnant-gagnant favorise un retour au travail dans les meilleures conditions et fidélise les salariés sur le long terme.

 

Pour aider les entreprises à réserver des places en crèche pour leurs salariés, Choisir ma Crèche propose une solution clé en main, sans surcharge administrative pour les RH. De la recherche de la crèche idéale, à la gestion administrative du contrat inter-entreprise, notre équipe s’occupe de tout. Vous souhaitez adopter une vraie politique de parentalité et en savoir plus sur le dispositif de crèche inter-entreprise ? Contactez-nous pour nous parler de votre projet !