Critères d'attribution en crèches municipales - Choisir Ma Crèche

Crèches municipales : selon quels critères d’attribution les places sont-elles accordées ?

Considérée comme plus rassurante, la crèche est le mode de garde le plus plébiscité par les parents. La crèche municipale offre en outre la sécurité d’une garde fiable et régulière, prise en charge par des professionnels de la petite enfance, et à proximité du domicile des parents. Comme leur nom l’indique, les crèches municipales sont gérées par les mairies.

Les demandes de places en crèche municipale sont plus élevées que le nombre réel de places. Il peut alors être difficile d’y obtenir une place pour son enfant. Pour mettre le plus de chances de son côté, il convient de comprendre le fonctionnement de l’attribution des places. Alors, selon quels critères les places en crèche municipale sont-elles accordées ? Réponses.

Attribution de places en crèches municipales : comment ça marche ?

Pour obtenir une place en crèche municipale, la première étape consiste à déposer un dossier de pré-inscription auprès du service petite-enfance de votre mairie.

Une fois cette pré-inscription réalisée, votre nom sera ajouté à la liste d’attente. Cette liste sera ensuite étudiée lors des commissions d’attribution dirigées par les mairies, une à deux fois par an selon les municipalités.

La commission d’attribution des places en crèches municipales est dirigée par un président de commission, élu par le maire.

Elle se compose également du responsable administratif du service petite-enfance, et des directeurs ou directrices des crèches municipales.

Ce comité étudie un certain nombre de critères, afin d’attribuer les places vacantes en crèches municipales.

Le plus souvent, la commission d’attribution se réunit en fin d’année scolaire.

Des commissions supplémentaires peuvent néanmoins avoir lieu au cours de l’année, afin de compléter les effectifs.

Crèches municipales : quels critères étudiés en commission d’attribution ?         

Sachez que chaque commune attribue les places en crèche selon un fonctionnement et des critères qui lui sont propres. Malgré cela, certaines tendances se dégagent.

Le premier critère général d’attribution des places en crèche municipale est de résider dans la commune dans laquelle se situe la crèche municipale.

Les places sont ensuite attribuées selon un système de points qui s’appuie le plus souvent sur des critères familiaux (nombre d’enfants à charge, situation maritale, handicap de l’enfant ou de l’un des parents…), ainsi que sur des critères professionnels et sociaux(parent salarié ou en formation, revenus de la famille…).

Par ailleurs, le type de temps de garde demandé peut également entrer en jeu : en fonction des disponibilités, les crèches favoriseront les demandes de garde en temps plein ou en temps partiel.

Chaque critère étudié rapporte un nombre de points qui détermine l’ordre d’attribution des places en crèches. La date de pré-inscription peut alors être prise en compte par la commission d’attribution : si deux familles obtiennent le même nombre de points, la priorité est généralement donnée au premier enfant préinscrit.

Comment optimiser ses chances d’avoir une place en crèche municipale ?

Il existe certaines bonnes pratiques afin d’optimiser ses chances d’obtenir une place en crèche municipale pour son enfant :

  • Inscrivez-vous sur la liste d’attente au plus vite : dès le début de votre grossesse si possible.
  • Demandez une garde à temps complet : la gestion et l’organisation de ce type de garde est plus simple pour la structure d’accueil.
  • Privilégiez les demandes d’entrée en crèche municipale en septembre : la majorité des places se libèrent au cours de l’été, vous aurez ainsi plus de chances.

Que faire si vous n’avez pas obtenu de place en crèche municipale ?

Si vous n’avez pas obtenu de places en crèche municipale, pas de panique : d’autres modes de garde existent. Parmi eux :

  • La garde d’enfants à domicile, encadrée par une assistante maternelle agréée ou par une auxiliaire parentale. Bien qu’il soit moins fiable que la crèche, ce mode de garde constitue une alternative intéressante si vous n’avez pas obtenu de place en crèche municipale. A noter toutefois : pour ce mode de garde, vous êtes considéré comme l’employeur direct de l’assistante maternelle.
  • La crèche privée, gérée par un organisme privé, les crèches privées sont très nombreuses. Elle fonctionne comme les crèches publiques. Pour gagner du temps et éviter de vous pré-inscrire dans chaque structure, vous pouvez réaliser une inscription sur Choisir Ma Crèche qui rassemble toutes les crèches privées de France. Vous serez recontacté en 48h !
  • La crèche parentale ou associative, gérée par une association de parents. Pour y inscrire votre enfant, contactez directement le directeur ou la directrice de la crèche associative.

Crèche inter-entreprises : un mode de garde idéal pour les parents-salariés

Vous êtes salarié(e) et n’avez pas obtenu de place en crèche municipale pour votre enfant ?

Sachez que votre employeur peut devenir un réel allié dans votre recherche ! Votre entreprise peut en effet réserver des places en crèche pour ses salariés, grâce à un dispositif de crèche inter-entreprises.

L’inscription des enfants peut alors avoir lieu tout au long de l’année, sans critère socio-économique ou contrainte géographique. Ce dispositif de réservation donne aux parents un accès prioritaire : ils bénéficient d’une place en crèche pour leur enfant, à un tarif proche de celui pratiqué en crèche municipale.

Pour savoir si un tel dispositif existe dans votre entreprise, rapprochez-vous du service des ressources humaines. Et sachez que si ce n’est pas le cas, vous pouvez toujours en faire la demande !

Lire aussi : Places en crèches : comment convaincre son employeur ?

Choisir Ma Crèche vous accompagne afin que vous trouviez une place en crèche pour votre enfant, en fonction de vos critères géographiques et pédagogiques. Réactive et à l’écoute, l’équipe de Choisir Ma Crèche met tout en œuvre pour libérer les parents de la charge mentale relative à la recherche d’un mode de garde pour leur enfant. Vous souhaitez en savoir plus ? Contactez-nous !