Crèche inter-entreprises : quel ROI espérer ?

Réserver des places en crèche inter-entreprises pour ses salariés constitue un véritable atout pour les entreprises. En plus d’agir sur la Qualité de Vie au Travail (QVT) aux collaborateurs, ce dispositif à forte valeur ajoutée pour les entreprises permet de maximiser la motivation des équipes, de fidéliser les talents et de cultiver un sentiment d’appartenance. Dès lors, un tel service impacte directement la productivité des salariés et s’avère ainsi être un bon investissement, avec un ROI intéressant… Mais à quel point ? Décryptage.

Crèche inter-entreprises : un impact positif sur la productivité des salariés

Offrir à vos salariés une solution concrète pour mieux concilier leur vie professionnelle et leur vie personnelle permet de réduire leur charge mentale et d’améliorer leur productivité. Dès lors que 73% des salariés parents d’un enfant de moins de 3 ans gèrent un aspect de leur vie privée sur leur lieu de travail, proposer un dispositif de crèche inter-entreprise participe à libérer l’esprit de vos collaborateurs. En moyenne, un tel dispositif augmentera ainsi de 12% la productivité par salarié.

Selon le baromètre de l’Observatoire de la parentalité en entreprise, lorsqu’un mode de garde n’est pas fiable, 3 parents sur 4 sont contraints d’improviser et de prendre un jour de congé, d’écourter en urgence leur journée, de prendre un jour sans solde ou de travailler depuis leur domicile. Un dispositif de crèche inter-entreprise fera baisser significativement le taux d’absentéisme lié à des problèmes d’organisation familiale. Vous obtiendrez alors en moyenne -25% d’absentéisme.

Un dispositif de crèche inter-entreprise permet également de réduire les coûts liés au recrutement pour remplacer la mère absente pendant son congé maternité. En lui proposant un mode de garde pour son enfant, vous faciliterez son retour au travail. Son poste sera donc moins longtemps laissé vacant avec un CDD de remplacement, ou le recours à des intérimaires. En moyenne, vous pouvez réduire de 50% les coûts de recrutement.

Enfin, une place en crèche étant valable jusqu’aux 3 ans de l’enfant, le dispositif de crèche inter-entreprises est un excellent levier de fidélisation. En plus de véhiculer une image positive en interne, ce service donnera en externe l’image d’une entreprise socialement responsable, à l’écoute des besoins de ses collaborateurs. Proposer un tel dispositif permet de gagner 84% d’attractivité et réduire de -28% le turn-over. Pour des profils très recherchés en entreprise, tels que les développeurs, la place en crèche représente donc un argument différenciant et attractif.

Un dispositif à moindre coût…

L’Etat français soutient les dispositifs de réservation de places en crèche par les entreprises. Vous pouvez ainsi bénéficier d’aides financières qui vous permettront de mettre en place un service à moindre coût. Prenons un exemple : votre entreprise réserve une place en crèche à 18 000 euros. Si vous êtes une entreprise de droit privée, le Crédit d’impôt famille (CIF) vous permet de récupérer, a minima, 50% de la somme investie. Si en plus vous êtes soumis à l’Impôt sur les sociétés, vous pouvez encore récupérer jusqu’à 26.5% de la somme, via les charges d’exploitation. Ainsi, vous pouvez obtenir un remboursement allant jusqu’à 76,5% de la somme investie, grâce aux aides de l’Etat. Une place en crèche revient alors à 4230 euros, soit moins de 352.50 euros par mois.

…pour un retour sur investissement optimal

Sur les 23,5% restants à votre charge, il faut prendre en compte le ROI obtenu en termes de productivité. Selon une étude de l’Observatoire de la parentalité en entreprise, 100 euros investis en faveur de la parentalité rapporteraient 108 euros à l’employeur, soit un ROI de 8%. Ce chiffre s’explique principalement par la diminution de l’absentéisme et par la baisse des coûts de recrutement due à une meilleure fidélité des salariés tout au long de leur carrière. A ce propos, ayez bien conscience que la fidélisation des talents peut générer une augmentation de 25 à 85 % des bénéfices de l’entreprise et vous faire économiser 30 000€… soit le coût moyen du remplacement d’un salarié (Oxford Economics).

Véritable dispositif gagnant-gagnant et puissant levier de QVT, la crèche inter-entreprise permet donc d’améliorer la productivité de vos collaborateurs, ce qui vous assurera un ROI positif. Pour aider les entreprises à réserver des places en crèche pour leurs salariés, Choisir ma Crèche propose une solution clé en main. Vous souhaitez proposer un dispositif de crèche inter-entreprise à vos collaborateurs ? Contactez-nous pour en savoir plus !

Bannière téléchargement Cas client Choisir ma crèche x Gekko